De nombreux entrepreneurs dans le digital sollicitent les services d’un consultant en e-commerce afin de ne pas se tromper dans la conception de leur projet. En effet, le monde numérique répond à d’autres règles. Ici, il ne suffit pas de proposer de bons produits pour arriver à accroître son commerce.

Il faut savoir se faire remarquer. Pour cette raison, les services d’un consultant en e-commerce sont de plus en plus réputés. Pour ceux qui l’ignorent encore, voici les missions d’un tel professionnel.

Qu’est-ce qu’un consultant e-commerce ?

Le consultant e-commerce est un professionnel qui se donne pour mission d’accompagner les projets digitaux et de veiller à leur réussite. En ce sens, il possède des connaissances sur différents aspects du digital, ce qui lui permet d’apporter une expérience complète à ses clients.

Mais, ce qui fait un vrai consultant e-commerce c’est sa capacité à conseiller les chefs d’entreprise (e-commerçants), pour les amener à prendre des décisions stratégiques qui profitent à leur business. Un consultant e-commerce peut travailler en freelance, dans une agence web ou dans une SSII.

Les missions du consultant e-commerce

En général, un consultant e-business ou e-commerce doit intervenir sur la stratégie commerciale de l’entreprise, le design de la boutique et le contenu de celle-ci. Il doit aussi penser à gérer ou aider l’e-commerçant à gérer les aspects techniques de son projet.

En clair, les principales missions d’un consultant e-commerce consistent à identifier les besoins ou problèmes, proposer des solutions et participer à la mise en œuvre de ces solutions. Ceci amène à faire ressortir les 3 fonctions suivantes.

La gestion conceptuelle des fonctions et le marketing

Lorsqu’il reçoit un commerçant, ce professionnel est chargé de définir le projet e-commerce en accord avec les attentes de son client. Il doit penser les méthodes et bien sûr la meilleure stratégie de référencement qui permettra au client, non seulement d’être visible sur internet et d’accroître ses ventes, mais aussi de fidéliser ses clients.

faire appel à un consultant en e commerce

Consultant e-commerce : la mission de conseil

C’est la seconde fonction et la plus importante. En effet, lorsqu’un entrepreneur sollicite les services d’un tel consultant, et non directement ceux d’une agence web, c’est bien parce qu’il s’attend à ce que le consultant l’oriente convenablement dans ses choix.

L’agence, en quête de marché, peut, en fonction de ses compétences, fournir un site ne répondant pas forcément aux besoins de l’entrepreneur. Alors, le consultant étant considéré comme un interlocuteur neutre, qui n’a aucun intérêt dans la création du site. Il s’agit de la personne indiquée pour conseiller le client dans le choix de l’architecture ou de la structure du site, de même que dans la sélection des outils appropriés pour la conception, l’animation et le référencement.

L’accompagnement technique, autre mission essentielle du consultant e-commerce

Une fois le projet mis en place et la stratégie commerciale bien définie, le consultant peut servir de maître d’ouvrage en confiant sa réalisation à des prestataires et en servant d’intermédiaire entre ces derniers et le client.

Les prestataires peuvent être l’agence de création de site ou de développeurs web, de l’agence de référencement, de rédacteurs, du web designer, etc. Ce rôle permet de s’assurer de la réalisation scrupuleuse des activités du projet et de la satisfaction du client.

Bien entendu, cette fonction n’est pas obligatoire. Le client peut décider de se passer des services du consultant et de confier la réalisation à ses propres prestataires, mais en tenant compte des suggestions du consultant.