Le yoga nu est une pratique qui fait de plus en plus parler d’elle. Elle est indiquée pour ceux qui aiment sortir de leur zone de confort, ceux qui n’accordent aucune importance aux jugements ou encore ceux qui souhaitent apprendre à accepter leur corps avec ses imperfections. Si vous en avez eu vent, vous souhaitez certainement en apprendre un peu plus sur cette activité. Allons donc à la découverte de cette pratique insolite et très bénéfique pour le corps et l’esprit.

Quel est le principe du yoga nu ?

Si beaucoup pensent que le yoga nu est une pratique assez récente, ce n’est pourtant pas le cas. Même si cette activité a été popularisée par un professeur de yoga à New York, Aaron Star, elle fut réellement créée il y a longtemps. Encore appelée Naked Yoga ou Yoga Naga, cette activité est d’origine indienne tout comme le yoga traditionnel. Elle était initialement pratiquée par les gymnosophistes (sages indiens) pour entrer en relation avec la nature.

Vous l’aurez deviné, le yoga nu s’effectue sans vêtements. Pour cette raison, il a été énormément sexualisé par erreur. En réalité, le but n’est pas de se reluquer, de s’exhiber volontairement ou d’obtenir un plaisir sexuel, mais de retrouver une certaine harmonie et la conscience de son corps. Pratiquer le yoga nu permet de reconnecter avec son corps, son esprit et la nature humaine tout simplement.

Vous pouvez effectuer le yoga naga durant des stages de yoga, des cours de yoga individuels ou chez vous pour plus d’intimité. Il s’agit d’une excellente solution pour ceux qui cherchent à se débarrasser de leur pudeur et à se reconnecter à eux-mêmes.

Quels sont les bienfaits du yoga nu ?

Pratiquer le yoga nu permet de bénéficier des bienfaits physiques de toutes les autres variétés de yoga comme le Yin Yoga, le Yoga Vinyasa, l’Ashtanga ou encore le Kundalini. Cet exercice permet entre autres de travailler son corps de façon continue, de traiter les douleurs dorsales, de muscler le cœur ou encore d’améliorer sa souplesse.

Par ailleurs, les bienfaits du yoga nu ne se limitent pas au physique. En effet, cette activité est également très bénéfique d’un point de vue psychologique. Faire un cours de naked yoga est considéré comme une expérience agréable et transformatrice par les adeptes de yoga.

Cela permet tout d’abord de gagner confiance en soi, mais aussi d’avoir une meilleure estime de soi-même. En pratiquant le yoga nu, vous apprenez à accepter et à apprécier votre corps avec toutes ses particularités. Cela vous permet également d’accorder peu d’importance aux artifices ainsi qu’aux critiques et au regard des autres.

S’adonner au yoga nu est un excellent moyen de se libérer, de s’épanouir et de se sentir bien dans sa peau. Il permet d’aller au-delà des préjugés, de se dépasser et de réussir à sortir de sa zone de confort.

Yoga nu : Principes et bienfaits d'une séance de Yoga nu

Yoga nu : Principes et bienfaits d’une séance de Yoga nu

Quelles sont les revendications du Yoga nu ?

Autrefois, plus précisément dans les années 60, les adeptes de yoga nu étaient nombreux dans les communautés naturistes, hippies et homosexuelles. Vous vous demandez certainement pourquoi ces communautés en particulier ont été séduites par cette activité.

Loin d’être dû au hasard, cela s’explique par le fait que cette pratique implique une certaine ouverture d’esprit, une aptitude à s’accepter réellement tel que l’on est, mais aussi le désir de se débarrasser de tout ce qui constitue un élément non essentiel.

S’il a été entretemps un peu délaissé, le yoga nu gagne véritablement en popularité de nos jours, surtout sur les réseaux sociaux. Certains diront qu’il s’agit d’un effet de mode, d’autres de la naissance d’un nouveau mouvement politique. Peut-être s’agit-il d’une combinaison des deux ?

Le fait de pratiquer cet exercice sans ses vêtements peut aussi être considéré comme un moyen de mettre ses adeptes sur un pied d’égalité. En étant en tenue d’Adam, tous sont égaux et aptes à s’accepter.

Pour quelles raisons se mettre nu pour faire du yoga ?

S’il faut être nu pour pratiquer ce type de yoga, c’est tout d’abord pour améliorer l’estime que l’on a de soi-même. D’après un sondage réalisé par le Journal of Happiness Studies, les personnes épanouies et ayant véritablement confiance en elles sont celles qui ont plus de facilités à se mettre nues. Pour certains, le fait de se débarrasser de ses vêtements permet d’avoir plus de liberté dans ses mouvements et de réaliser certaines postures avec beaucoup plus d’aisance.

Évidemment, il peut être compliqué de se sentir dans son élément au cours des premières séances. Pour éviter d’être mal à l’aise, il est préférable avant toute chose de se renseigner sur le déroulement de ce genre de cours. N’hésitez pas à prendre contact avec le professeur avant la tenue des séances pour vous assurer de son professionnalisme.

Si vous êtes timide, notez déjà que les cours organisés ne sont pas mixtes. De plus, ils se déroulent généralement en petit comité, pas plus d’une dizaine de participants.

Quelques conseils pour pratiquer le naked yoga

Si votre objectif est de vous reconnecter à la nature, le yoga nu est sans doute ce dont vous avez besoin. Cependant, il est évident que si vous vous y adonnez en intérieur sur votre tapis de yoga, vous n’obtiendrez pas réellement ce que vous recherchez. Dans ce cas précis, il est beaucoup plus indiqué de le faire en pleine nature afin que vous puissiez vraiment vous ressourcer.

Par contre, si le but est d’apprivoiser son corps ou de profiter d’un instant de liberté, le yoga nu peut être pratiqué chez soi. Pour certains yogis, il s’agit d’un bon moyen de découvrir son anatomie. Le fait d’effectuer certains mouvements comme les postures d’ouverture du cœur permet de gagner en confiance, mais aussi d’extérioriser ses émotions et de se détendre.

Si au début vous n’êtes pas à l’aise avec la nudité, vous pouvez vous vêtir, mais avec le strict minimum. Privilégiez les matières légères qui épousent parfaitement votre corps comme les leggings élastiques. Un sarouel ample peut également convenir pour les premières séances. Évitez toutefois les brassières qui ont tendance à compresser la poitrine et à bloquer la respiration. En apprenant à vous accepter au fil des séances, vous pourrez petit à petit vous délester de vos vêtements.