Pour se constituer un patrimoine, l’immobilier est un placement de bon père de famille. Investir dans l’immobilier locatif, qui consiste en l’achat d’un logement pour le louer à un tiers, présente de nombreux avantages, notamment en matière de fiscalité. Mais pour un placement rentable, mieux vaut ne pas se lancer à l’aveugle.

Investissement immobilier : adressez-vous à des experts en gestion de patrimoine

Un investissement immobilier n’est pas une chose à prendre à la légère. Commet tout placement, il présente aussi bien des avantages que des risques. Que vous fassiez vos premiers pas ou que vous soyez un habitué de ce type d’investissement, il est toujours intéressant de faire appel à l’expertise d’un professionnel en gestion de patrimoine. Ainsi, d’après le cabinet de conseil en gestion de patrimoine Farnault Investissement, recourir à un audit patrimonial d’un CGP offre plus de chance de réussir son investissement.

Ensemble, vous pourrez établir un plan d’action clair adapté à vos objectifs. Le cabinet vous accompagnera afin de mettre en place une stratégie patrimoniale efficace et performante.

Immobilier locatif : investissez dans le bon secteur géographique

En matière immobilière, la localisation est un facteur déterminant. L’enjeu patrimonial d’un investissement locatif étant non négligeable, il ne faut surtout pas ignorer cette donnée. À quoi reconnaître une bonne localisation ?

Pour déterminer si votre logement est dans le bon secteur, de nombreux critères entrent en jeu, notamment les infrastructures environnantes (écoles, commerce, hôpital, métro…). Celles-ci apporteront une plus-value à votre bien immobilier et faciliteront sa location. Durant l’étude de marché, songez également à prendre en considération le tarif moyen de location.

investir dans l'immobilier locatif

Soyez objectif dans le choix du bien pour votre investissement locatif

Souvent, mettre en location un bien immobilier s’avère difficile. Celui-ci peut en effet ne pas attirer les éventuels locataires pour diverses raisons. La plupart du temps, cela relève de l’emplacement, du vis-à-vis ou encore de l’aménagement du bien.

En investissant dans un bien immobilier, informez-vous sur les tendances et les envies des futurs locataires. Quel type de logement est en vogue ? L’infrastructure est-elle en bon état ? Quid de l’accessibilité du logement ? Voilà des questions à se poser avant d’acheter. Évitez de signer des papiers sur un coup de tête. Ne l’oubliez pas, ce n’est pas vous qui vous y installerez !

Immobilier locatif : rentabilisez moins et défiscalisez plus

Faire du profit est le principal objectif d’un investissement. Toutefois, il y a profit et profit. Pour un placement classique, un rendement de 3 % est déjà très acceptable. Si le calcul de votre rendement net atteint les 3 %, ne cherchez pas à tout prix à aller au-delà.

Misez plutôt sur la défiscalisation. Aujourd’hui, les régimes fiscaux mis en place par le gouvernement permettent aux investisseurs de choisir leur stratégie fiscale. De nombreux dispositifs comme le Pinel ou le Malraux permettent de prétendre à une réduction d’impôt pouvant aller jusqu’à 40 %.

Souscrire une garantie locative

Investissement rime toujours avec prise de risque. S’agissant d’immobilier locatif, la garantie du paiement de loyer est le plus gros d’entre eux. La souscription d’une assurance de garantie locative peut être une solution.

En cas d’impayé, l’assureur se chargera de vous. Cette garantie est cependant conditionnée. L’idéal est de se tourner vers un courtier pour en savoir plus.