Le confort de votre terrasse ou de tout autre espace extérieur de votre maison passe nécessairement par la qualité du revêtement du sol. De même, le type de pose pour lequel vous optez pour mettre en place votre dallage extérieur compte également. Compte tenu de ces éléments, vous devez faire des choix conséquents, qui allient confort, esthétique et durabilité, et qui dans le même temps sont en accord avec votre budget. Alors, quels revêtements de sol choisir pour votre dallage extérieur ? Avec quel type de pose ? Éléments de réponses dans cet article !

Les types de revêtement et leurs caractéristiques

Pour un dallage extérieur qui soit agréable à la vue et qui dure également dans le temps, vous avez le choix entre plusieurs types de revêtement. Le premier que nous évoquerons est la pierre reconstituée. Ce revêtement, qui met en avant la beauté des roches naturelles, se caractérise par son charme, sa légèreté et son étanchéité. Non poreuse et non glissante, la pierre reconstituée a une forte capacité à résister aux intempéries, de par sa densité et son épaisseur. En outre, elle s’entretient facilement, puisqu’il suffit d’une serpillière et de savon pour la nettoyer. Pour ce qui est de son prix, vous pouvez prévoir 25 euros le m².

Plus onéreuse, de l’ordre de 60 euros à 150 euros le m² selon sa déclinaison, la pierre naturelle est aussi une solution de revêtement de sol très intéressante. Elle se distingue par son rendu esthétique et son authenticité. La pierre naturelle est la matière noble par excellence, le meilleur choix de revêtement pour dallage extérieur que vous puissiez faire.

En marbre, en granit, en travertin, ou quartzite, elle témoigne de votre sens du goût et a un côté épuré que vos hôtes apprécieront certainement. Pour en maintenir le charme, nettoyez-la avec de l’eau, une serpillière et du savon, mais jamais avec un nettoyeur haute pression et des sels de déverglaçage. Par ailleurs, le carrelage grès cérame, le dallage en bois sous toutes ses formes et le béton sont aussi des possibilités de dallage extérieur.

Comment réussir son dallage extérieur ? Types de revêtement et de pose

Les types de poses pour votre dallage extérieur

L’esthétique de votre dallage extérieur n’est pas uniquement tributaire du revêtement choisi. Elle tient aussi compte du type de pose adopté. Ainsi, la pose à adopter avec la pierre reconstituée sera fonction de son épaisseur. En dessous de 3,5 cm, vous choisirez entre la pose scellée et la pose collée.

Ces deux types de pose sont aussi à privilégier avec la pierre naturelle, lorsque son épaisseur est de moins de 3 cm. Au-delà de 3,5 cm, nous vous conseillons la pose sur plot ou sur sable pour la pierre reconstituée. Avec la pierre naturelle, la pose sur sable n’est possible qu’à partir de 3 cm d’épaisseur, alors que celle sur plot n’est envisageable que pour 4 cm d’épaisseur au moins.

La pose de dalle en béton, qu’elle soit imprimée ou gravillonnée suit les mêmes principes que la pose en pierre reconstituée. Pour ce qui est du carrelage, vous avez le choix entre la pose collée, la pose scellée, la pose clipsable et la pose sur plots. Pour parfaire chacune de ces poses, la disposition des carreaux compte beaucoup, pour un rendu harmonieux. Pour cela, vous pouvez disposer les carreaux en joints contrariés, en damier ou en diagonale. Le bois, quant à lui, quelle que soit sa forme, se pose assez facilement.