Chauffer ou refroidir une habitation, des bureaux ainsi que des infrastructures commerciales est à l’évidence une nécessité pour le confort des personnes qui y vivent ou y travaillent. À cet effet, l’utilisation d’une climatisation est quasiment indispensable. Toutefois, même si elle offre une aisance sans pareil, elle implique une importante consommation en électricité. La bonne nouvelle est qu’il est possible de réduire sa facture tout en utilisant une clim. Découvrez comment y arriver ici !

Choisissez un climatiseur réversible adapté à vos besoins

Dans le but de réduire votre consommation d’énergie, il est impératif d’opter pour un climatiseur qui correspond à vos besoins. Il en existe plusieurs sur le marché, mais pour faire votre choix, vous devez respecter un certain nombre de critères. D’abord, vous devez choisir un appareil économe en vous référant à son étiquette de consommation énergétique (A ou A+ est recommandé). Ensuite, vous devez vérifier sur cette même étiquette le volume sonore. Pour finir, privilégiez l’achat d’un climatiseur comprenant la technologie inverter. Il s’adapte à votre consommation en fonction de la température ambiante. Cela vous permettra d’économiser jusqu’à 30 % d’énergie. Certaines marques sont équipées de la technologie inverter qui permet une utilisation optimale et un confort acoustique impressionnant. Pour jouir d’un tel confort, commandez une clim Fujitsu et sollicitez un professionnel pour son installation.

Faites appel à un professionnel pour l’installation de la climatisation

Identifiez les pièces les plus chaudes de la maison en été et éloignez votre climatiseur de toutes ces sources de chaleur. Pour faire des économies d’énergie, vous devez commencer par l’installation de l’unité externe du climatiseur. Cette dernière ne doit pas être obstruée par des plantes ou tous autres éléments. Vous devez ensuite veiller au respect de la distance requise entre le mur et l’unité externe. L’idéal est de faire appel à une entreprise qui s’occupe de l’installation et du dépannage des dispositifs de climatisation. Notez que l’unité extérieure de votre climatiseur doit impérativement être à l’air libre, mais pas exposée en plein vent. Aussi, vous devez choisir un emplacement à l’abri du soleil, de la poussière ainsi que des feuilles. Par ailleurs, évitez de placer votre appareil juste en dessous de vos fenêtres de chambre. Vous pourrez ainsi réduire les nuisances sonores.

Respectez les consignes de réglage de températures

Pour faire des économies, vous devez respecter les principes de réglage de température. Il faut notamment un écart de 5° entre la température intérieure et extérieure. Qui plus est, une température de consigne de 25 à 26 °C est un compromis idéal entre confort et économie d’énergie. Vous pouvez choisir d’installer une régulation qui intègre une consigne flottante. C’est un système tout à fait indiqué qui vous permettra de diminuer considérablement vos factures d’électricité. Il s’agit en effet d’une augmentation ou d’une diminution de la température intérieure en fonction de l’augmentation et de la diminution de la température extérieure.

Entretenez correctement votre climatiseur

Recourez au service d’un technicien qui respectera votre installation. Il atteste du bon fonctionnement de votre climatiseur grâce à un diagnostic précis qu’il effectuera. Il s’assure aussi de l’étanchéité de votre appareil et vérifie s’il n’émet pas de fuites. Ce sont de petits détails très négligés, mais qui occasionnent une consommation importante d’électricité. Pensez aussi à changer régulièrement vos filtres et à les nettoyer au besoin.

Voilà autant d’astuces qui vous permettront de réduire vos factures d’électricité. Ne négligez pas non plus les petits gestes comme éteindre la climatisation le soir, fermer les portes et fenêtres quand elle est allumée ainsi que régler le thermostat.