Lorsque l’on évoque les jouets pour bébés, nous pensons forcément à sophie la girafe. Très célèbre, elle est fabriquée par la marque Vulli depuis les années 1960. Dans ce guide, nous allons revenir sur l’histoire de la girafe sophie, ainsi que sur toutes ses caractéristiques, qui en font le jouet phare des nourrissons. Nous nous intéresserons également aux diverses polémiques qui ont touché cet accessoire de puériculture. Le jouet sophie la girafe mauvais ? C’est ce que nous allons voir.

Sophie la Girafe : un jouet connu depuis les années 1960

Si Sophie la Girafe porte ce nom, c’est parce qu’elle a été créée un 25 mai, le jour de la Sainte Sophie ! À l’époque, les jouets pour enfant représentaient principalement des animaux domestiques, comme le chien, le chat, les poules ou les animaux de ferme. Sophie la Girafe se démarque et séduit très rapidement les Français. Dès lors, on offre à tous les bébés la girafe Sophie, qui devient le jouet chouchou des petits et des grands.

Sophie la Girafe est proposée par la marque Vulli, qui se spécialise dans la conception et la fabrication de jouets pour enfants. À l’origine, cet adorable animal a été lancé sur le marché pour soulager les poussées dentaires des bébés. Mais, comme nous allons le voir, d’autres utilisations peuvent être envisagées pour cette charmante girafe !

Sophie la Girafe : bien plus qu’un jouet, un véritable accessoire de puériculture

De par sa conception unique et originale, Sophie la girafe est en mesure de remplacer de nombreux accessoires de puériculture. C’est vrai, elle est capable de stimuler tous les sens de bébé :

  • La vue : les bébés ne voient que les contrastes. Voilà pourquoi le pelage de Sophie est composé de taches marron sur un fond blanc. Ce dernier est donc bien perceptible pour les nourrissons. D’ailleurs, le regard de bébé sera forcément attiré par ce jouet !
  • Le toucher : le caoutchouc qui compose Sophie la Girafe est particulièrement doux. Pour les nourrissons, ce contact est rassurant et sécurisant. Ainsi, il devient possible de déclencher chez bébé une réaction émotionnelle apaisante, ce qui l’aidera à s’endormir par exemple.
  • L’odorat : savez-vous que Sophie possède une odeur bien particulière ? Cela est dû au caoutchouc qui le compose. De ce fait, bébé parvient à l’identifier plus aisément.
  • L’ouïe : la girafe possède un sifflet à l’intérieur. Aussi, lorsque bébé presse sur son ventre, il émet un son qui va forcément stimuler son ouïe. Voilà qui est amusant et très intrigant pour les nourrissons !
  • Le goût : bébé peut porter Sophie à la bouche sans aucun danger. D’ailleurs, comme nous l’avons dit, il s’agit d’un jouet prévu pour soulager les poussées dentaires ! Bébé peut donc le mordiller sans risque !
  • La préhension : la girafe a été conçue spécialement pour que les nourrissons puissent la prendre facilement dans la main. Sa taille est effectivement adaptée et grâce à sa conception, elle peut être tordue dans tous les sens.
sophie la girafe

Crédit photo :https://www.flickr.com/photos/moonrat/3069469792

Sophie la Girafe : une fabrication artisanale, des matériaux d’origine naturelle

Si Sophie la Girafe est vendue dans la plupart des supermarchés et des boutiques de puériculture, elle reste toutefois un jouet artisanal. C’est ce que nous allons vous expliquer un peu plus en détail.

La fabrication de Sophie la Girafe

Pour fabriquer Sophie la Girafe, 14 étapes sont nécessaires. De ce fait, afin d’obtenir un jouet de qualité, sain et sécurisé pour les bébés, impossible d’opter pour une fabrication industrielle. Aussi, chaque girafe est conçue à la main, afin de garantir une qualité unique et exceptionnelle.

La composition de Sophie la Girafe

La célèbre Girafe se compose uniquement de caoutchouc, c’est-à-dire du latex d’hévéa, un arbre tropical. Cette matière offre des caractéristiques très intéressantes : non toxique, elle est également souple, possède une odeur agréable et est douce au toucher. La composition, ainsi que la méthode de fabrication de Sophie n’ont pas changé depuis sa création, en 1961.

Sophie la Girafe, un jouet certifié sain pour la santé des bébés

Malheureusement, il y a quelques années, certaines personnes ont affirmé que Sophie la girafe pouvait être mauvaise pour la santé des bébés. Or, comme nous venons de le voir, il s’agit d’un accessoire de puériculture 100 % naturel, fabriqué à la main. D’autre part, de nombreux arguments sont en faveur de Sophie qui, tout au long de son existence, a remporté plus de 60 prix d’excellence.

  • Les tests de la marque Vulli en interne : tous les jouets Sophie produits par Vulli sont testés dans des laboratoires indépendants et agréés. D’autre part, toutes les étapes de fabrication au sein des usines de l’entreprise font également l’objet de tests, pour certifier de la qualité d’exécution.
  • Le numéro de lot : chaque jouet possède son propre numéro, afin d’offrir un maximum de traçabilité.
  • Le label CE : il figure sur tous les produits de la marque Vulli. En d’autres termes, Sophie la Girafe a passé haut la main les nombreux tests exigés par l’Union européenne.