Une société Civile de Placement Immobilier (SCPI) est une société qui permet de faire des investissements collectifs sur un ou plusieurs biens immobiliers. Elle s’occupe de la gestion des actifs et du partage des profits ou de la distribution des avantages fiscaux aux associés.

Les avantages d’un investissement en SCPI

Historiquement, l’immobilier est l’un des secteurs les plus appréciés par les investisseurs. Sur ce marché, les SCPI ont représenté une capitalisation de 55,38 milliards d’euros en 2018. Elles ont pour but de simplifier la tâche aux investisseurs. D’une part, elles s’occupent de la gestion intégrale des biens immobiliers acquis par l’ensemble des associés. D’autre part, elles permettent d’investir plus facilement dans de nouveaux actifs immobiliers sans avoir un capital de départ très important.

Avec une SCPI, les investisseurs n’ont pas à se préoccuper des problèmes de loyers impayés, de réparations à faire, de la recherche de locataires… La société s’occupe de tout. Un des obstacles importants qui empêchent de nombreuses personnes d’investir dans l’immobilier, c’est le capital de départ nécessaire. Mais, les achats d’actifs par une société civile de placement immobilier capitalisent les apports de tous les investisseurs. Par conséquent, le capital de départ nécessaire n’est plus trop élevé.

Pour qu’une SCPI puisse assurer une totale transparence dans ses opérations, elle envoie un rapport périodique aux associés.

Société civile de placement immobilier à capital fixe ou variable

Une SCPI peut avoir un capital fixe ou un capital variable. Son objectif peut être de générer du profit. C’est alors une société civile de placement immobilier de rendement. Ses activités peuvent être tournées exclusivement vers l’obtention d’avantages fiscaux variés. C’est alors une SCPI fiscale.

Que retenir ? Une SCPI permet l’investissement collectif dans l’immobilier. Un investisseur peut choisir une SCPI de rendement ou une société civile de placement immobilier fiscale, selon ses objectifs.