Fumer, c’est très mauvais pour la santé ! Tout le monde le sait y compris ceux qui s’y adonnent. On se demande alors pourquoi, ces personnes continuent si elles savent ce à quoi elles sont exposées. La cigarette tue un nombre incalculable de personnes à travers le monde, et ce, chaque année. D’après les études qui ont été menées, il a été démontré qu’un individu qui fume a trois fois plus de chance de mourir entre 45 et 70 ans qu’un autre qui ne fume pas. Et ce n’est pas tout, la moitié des sujets âgés de 20 ans qui fument et qui n’arrêtent pas au bout d’un moment, sont destinés à mourir d’une pathologie liée au tabac. La cigarette, dangereuse pour la santé ? Oui ! Mais à quel point ? La réponse dans cet article.

La fumée de tabac

La fumée dégagée par une cigarette et qu’on inhale ne contient pas moins de 4000 composés chimiques et parmi eux, plus de 50 ont des propriétés cancérigènes. Ces substances chimiques provenant de la flambée des produits du tabac sont issues du sol, de la combustion elle-même et des fabricants. Chacune de ces substances, qu’elles soient naturelles ou industrielles, est nocive pour la santé et constitue un poison une fois qu’elles sont inhalées.

Les répercussions sur la santé

La fumée de tabac est à l’origine de milliers de morts à travers le monde. D’après les chiffres, le tabac tuerait 5 fois plus que l’alcool, les décès causés par meurtre, les suicides et les accidents de la route tous réunis. Le tabagisme est à la base du 1/3 de tous les cas de cancers et est à l’origine de 16 types de cancers. Il cause 21 maladies chroniques dont la dysfonction érectile, l’asthme et le diabète.

Les fumeurs ont plus de chance de développer ou d’accentuer des problèmes de santé d’ordre psychologique tel que la nervosité, la dépression, l’anxiété et bien d’autres, etc. Le tabagisme vieillit prématurément la peau : le teint devient beaucoup plus grisâtre et les rides se multiplient et deviennent plus profondes. Les fumeurs ont une espérance de vie diminuée de 10 ans et elle n’est pas la seule, leur qualité de vie diminue aussi : effort physique difficile, trouble du sommeil, etc.

Dépendance physique et psychologique

La nicotine contenue dans le tabac est une drogue. En raison de la combinaison de la dépendance psychologique et physique, l’addiction à la nicotine est tout aussi forte que celle que l’on peut avoir à l’héroïne ou à la cocaïne. Le tabac a une sorte d’influence physique sur le fumeur. Il permet d’estomper la sensation de manque qu’il a lui-même semé. C’est donc pour éviter cette sensation que le fumeur est obligé d’en prendre.

Heureusement, si vous prenez la décision d’arrêter de fumer, la majeure partie des dégâts causés par le tabac disparaîtront et vous en retirerez de nombreux avantages ! Alors, pourquoi persister ?