Pour la construction de votre maison, il faut veiller à bien choisir le matériau qui sera utilisé. Faire un bon choix de ce dernier est une étape très importante étant donné leurs caractéristiques diverses. Pour cela, il est conseillé, à défaut de se faire assister par un professionnel, de baser son choix sur leurs performances techniques (l’isolation, la résistance, la durabilité, l’étanchéité, le respect de la nature, etc.) respectives et le rapport qualité/prix. Voici tout ce qu’il y à savoir sur les différents matériaux pour vous aider dans votre choix.

Les différents matériaux de construction

Les matériaux pour se construire une belle maison, ce n’est pas ce qui manque. Il en existe une pléthore allant des plus anciens comme la pierre aux plus récents comme le bois. Entre le bloc de béton (encore appelé parpaing, agglo ou moellon) dont ‘l’utilisation dans les constructions est très fréquente en France, la brique en terre cuite, le bois, le métal (pour les maisons à ossature métallique), le béton cellulaire ou thermo pierre, la pierre, la brique alvéolaire et les éco matériaux, la liste est longue. Vous avez donc la possibilité de choisir selon vos gouts, mais surtout miser sur la qualité.

Les avantages et inconvénients des différents matériaux

Alliant efficacité et accessibilité, le bloc de béton en tant que matériau de construction affiche un très bon rapport qualité/prix. Sa composition en matériaux naturels lui procure une grande résistance devant le feu et les intempéries. Grâce à sa grande résistance mécanique, il est parfait pour les grandes constructions. Ce sont là autant de qualité qui font que ce matériau est le plus utilisé en France s’agissant des constructions. L’unique inconvénient du parpaing est qu’il possède une isolation thermique faible, ce qui rend nécessaire l’utilisation d’un isolant complémentaire lorsqu’il est utilisé pour une construction.

Pour corriger les imperfections du parpaing, le béton cellulaire a été créé. Ainsi, il présente une très bonne isolation thermique contrairement au parpaing. Les quelques inconvénients qu’il présente sont sa cherté, la nécessité de connaissances techniques pointues ou d’un savoir-faire précis pour son utilisation et sa mise en œuvre.

Pour ce qui est du bois, il a regagné en popularité ces dernières années. Les raisons sont simples ! Ce matériau qui combine esthétique, solidité, résistance à l’humidité et respect de l’environnement est également un excellent isolant en plus d’avoir une mise en œuvre rapide et très aisée. Les principaux inconvénients du bois sont sa cherté, son besoin d’un entretien régulier pour assurer sa durabilité et la nécessité de lui compléter un autre matériau pour une bonne utilisation et sa mise en œuvre.

S’agissant de la brique qui est le plus vieux matériau utilisé dans la construction des maisons, il est toujours aussi efficace et accessible qu’autrefois. Son seul défaut est sa faible performance d’isolation qui rend nécessaire l’utilisation d’un isolant. Ce défaut est corrigé par la brique Mono mur grâce à son excellente capacité d’isolation. Mais, cette dernière n’est pas écologique et assez chère.

Quant à la pierre, elle jouit d’une grande solidité et d’une durabilité impressionnante. Mais, elle est relativement chère.