La vie professionnelle est une étape importante dans la vie d’une personne. Mais comme toute chose, elle finit par passer. Vient alors le moment de faire valoir ses droits à la retraite, une fois atteint l’âge légal.

À ce moment, on a alors besoin de se reposer, de vivre avec sa famille, d’être proche de ses enfants et de ses petits-enfants, et tout ceci, en bénéficiant de sa pension de retraite pour couvrir ses vieux jours. Cependant, avant de bénéficier de la retraite, il faudra procéder à une reconstitution. Nous vous présentons les différentes démarches à entreprendre pour mettre en place une reconstitution de carrière.

Départ à la retraite : pourquoi faire une reconstitution de carrière ?

Peu importe le domaine dans lequel vous exercez, il existe un âge légal pour partir à la retraite. Toutefois, le montant de la pension de retraite que vous recevrez ne dépend évidemment pas de cet âge. Si vous ne réalisez pas le nombre de trimestres nécessaire pour atteindre la durée d’assurance, vous ne pourrez pas prétendre à une pension complète.

Le montant de votre pension subira alors une diminution appelée décote. Si le nombre de trimestres est supérieur à ce que vous devez avoir normalement, le montant de la pension subira une augmentation appelée surcote. La reconstitution de carrière vous permet donc d’évaluer vos droits lors d’un bilan de retraite, afin d’analyser précisément votre situation. Ces experts pourront vous accompagner dans le cadre d’une reconstitution de carrière, mais également pour une stratégie retraite.

Ainsi, dès que vous avez 35 ans, la caisse de retraite à laquelle vous êtes affilié vous transmet tous les 5 ans un relevé de carrière ou relevé de situation individuelle. Ce relevé fait le point de tous les droits acquis à travers les régimes de retraite auxquels vous avez été affilié.

Les différentes étapes pour effectuer la reconstitution de carrière

À partir de 55 ans, vous recevrez tous les 5 ans une estimation indicative globale (EIG). Ce document renseigne également sur les droits à la retraite, mais il ajoute une estimation du montant de votre pension de retraite en fonction du moment de votre départ.

Par ailleurs, il est indispensable que tous ces documents prennent en compte toute votre carrière, d’autant plus si vous avez changé d’activité professionnelle au cours de votre carrière. Il faut donc vérifier si les documents mentionnent :

  • le nombre de trimestres acquis,
  • les différentes périodes d’activité (que ce soit une activité indépendante ou une activité sous contrat avec un employeur),
  • les périodes de chômage, de maladie, de maternité, ainsi que les droits acquis en contrepartie,
  • le montant de vos revenus,
  • le nombre de points obtenus dans les régimes complémentaires obligatoires.

La reconstitution de carrière vous permet donc de vous assurer que votre caisse de retraite n’a pas fait d’erreur ou n’a pas omis certaines informations concernant la période pendant laquelle vous avez cotisé.

Les différentes étapes pour effectuer la reconstitution de carrière

On sait désormais pourquoi il est important de faire une reconstitution de carrière quand on se rapproche de sa retraite. Découvrons à présent en quoi consiste cette reconstitution. Elle comprend plusieurs étapes :

La constitution d’un dossier retraite

C’est la première phase pour la reconstitution de carrière. Elle doit être entamée dès le début de votre carrière professionnelle. Il est donc important que vous conserviez tous les documents concernant votre carrière professionnelle tout au long de votre vie active.

Il vous sera alors plus facile de prouver plus tard que vous êtes en situation de réclamer vos droits à la retraite. Les documents nécessaires à la constitution d’un dossier de retraite sont :

  • les différents contrats de travail (s’il y a en plusieurs) : ils serviront à justifier que vous avez effectivement travaillé pendant une période donnée ;
  • les bulletins de paie : ils serviront également de justificatifs pour la période pendant laquelle vous avez travaillé ; cependant, si vous les perdez, vous pouvez faire la demande d’attestation de travail certifiée conforme à votre ancien employeur ;
  • les bordereaux de cotisations des régimes d’assurances si vous êtes un travailleur indépendant ;
  • les attestations de pôle emploi (pour justifier les périodes de chômage) ;
  • les attestations des versements de l’allocation chômage ;
  • les attestations de paiement de la pension d’invalidité ;
  • un carnet militaire prouvant que vous avez effectué un service militaire ;
  • les relevés d’indemnités journalières payées par la Sécurité sociale, etc.

retraite carriere

Reconstitution de carrière : faire rectifier les erreurs ou les omissions

Le but de la reconstitution de carrière est justement de faire rectifier les potentielles erreurs ou les omissions qu’il pourrait y avoir dans le relevé de carrière. Les erreurs ne manquent jamais dans ce genre de situation. Et elles peuvent être imputables à divers éléments.

S’il y a des erreurs ou des omissions sur votre relevé de carrière, vous pouvez les faire rectifier en apportant des justificatifs. Il serait avantageux pour vous d’engager cette procédure le plus tôt possible, car elle est susceptible de durer.

Il faut donc anticiper afin de corriger rapidement les éventuelles erreurs. Il y a lieu de préciser qu’il est possible dans certains cas de faire corriger les erreurs ou les omissions sans que vous n’apportiez de justificatifs. Dans ce cas, on effectue la rectification par présomption grâce aux témoignages de certaines personnes, notamment vos collègues.

Demander de l’aide pour la reconstitution de sa carrière

Pouvant s’étendre sur une longue durée, la reconstitution de carrière est par ailleurs une procédure quelque peu complexe. Au-delà des démarches à effectuer, la bonne connaissance de tous les documents à fournir pour reconstituer une carrière n’est pas toujours évidente.

Il existe donc le risque qu’une erreur se glisse dans l’estimation de votre pension de retraite. Bien sûr, vous pourrez faire rectifier cette erreur en vue de recevoir la juste pension qui vous est due, mais une telle rectification est susceptible de prendre du temps.

Au regard de ces paramètres, le recours à un professionnel pour une reconstitution de carrière est la meilleure solution. Vous pourrez ainsi préparer sereinement cette nouvelle étape de vie grâce à des conseils avisés.