Les cours des métaux se veulent très fluctuants parmi ceux des matières premières cotées en bourse. La cotation de référence pour les métaux précieux tels que l’or ou l’argent est celle du LMBA ou London Bullion Market Association. Celui-ci établit en effet les fixings à raison de deux fois par jour.

Pour ce qui concerne les métaux non ferreux tels que l’aluminium, le plomb, le zinc ou encore le cuivre, les transactions passent par le LME ou London Metal Exchange. À noter que ceux-ci représentent environ 80 % des échanges à l’échelle mondiale. Pour l’acier, l’inox, la ferraille, ces métaux ne passent pas par les cotations en bourse. Ainsi, ils s’échangent par simples contrats entre négociants et intermédiaires ou entre vendeurs et acheteurs. Acier, or, argent, aluminium, cuivre, fer, zinc, plomb, ferraille… Retrouvez les cours des métaux ainsi que l’historique des prix.

Quel est le cours de l’acier ?

Le prix de la tonne d’acier en novembre 2019 s’établit à 550 dollars. Ce prix se voit donc en baisse de 23,6 % sur un an, et de 2 % sur un mois. L’acier fait partie des métaux les plus utilisés partout dans le monde.

Les différentes formes d’acier

Cet alliage se constitue en effet de fer et de carbone. À noter que l’acier industriel se présente principalement sous deux formes, dont :

  • les produits longs tels que les tubes, les fils ou encore les barres d’acier. Ceux-ci s’utilisent surtout dans l’ingénierie mécanique, la construction ainsi que l’énergie,
  • les produits plats tels que les tôles, les plaques ou encore les bobines. Ces formes s’utilisent surtout dans l’automobile, les appareils, l’emballage, l’automobile, ou encore la machinerie lourde.

Le prix de l’acier dépend énormément de la conjoncture économique ainsi que de la demande industrielle. Le prix de l’acier représente le prix composite calculé par le leader mondial de l’analyse marché de l’acier, soit le MEPS. L’analyse du marché de l’acier se fait à partir des produits plats et longs sur l’Europe, l’Amérique du Nord et l’Asie.

Où acheter de l’acier au meilleur prix quand on est un particulier ?

La vente d’acier aux particuliers se fait idéalement auprès d’un professionnel fiable, spécialiste des produits en acier. Pour acheter de l’acier, quelques points restent à prendre en compte. Acier brut, acier galvanisé, acier larmé, acier corten… avant d’acheter un acier, considérez son utilisation.

Il convient également de comparer les prix proposés par les vendeurs d’acier pour accéder à un acier au meilleur prix. D’autre part, vérifier les avis des internautes sur un vendeur reste également de mise pour choisir un fournisseur sérieux et fiable.

Les différents cours des métaux

Quel est le cours de l’inox ?

Généralement connu sous le nom d’inox, l’acier inoxydable est un alliage de fer et de carbone auquel on ajoute 10,5 % de chrome. Ainsi, une couche d’oxyde de chrome se forme sur la surface de l’acier. Cela lui confère donc une meilleure résistance à la corrosion.

Les fabricants enrichissent l’inox parfois avec du molybdène ou du nickel afin d’augmenter sa résistance à la corrosion. En raison de son caractère anti-corrosif, l’inox s’utilise dans la fabrication d’appareils électroménagers, de couteaux, de l’industrie alimentaire et pétrochimique, etc.

L’acier inoxydable trouve également sa place dans les usines d’appareils d’application médicale ou encore dans la fabrication de certaines pièces automobiles. Le prix de l’inox oscille entre 2500 et 3500 dollars par tonne, selon le MEPS. Cette analyse se fait à partir de l’acier inoxydable de type 304, sur l’Europe, l’Amérique du Nord et l’Asie.

Quel est le cours de l’argent ?

Le cours de l’argent s’établit à 15 dollars l’once depuis avril 2020. Il se retrouve donc à la hausse, à hauteur de 0,1 % sur un an et 1,3 % sur un mois. Il faut noter que l’argent reste le métal précieux le plus échangé sur le marché après l’or.

Utilisé pour la fabrication d’objets d’usage courant tels que les couverts et les bijoux, ce métal blanc se présente sous forme d’alliage. Cela se fait en effet dans le but d’améliorer la durabilité de l’argent. Ce métal reste également très recherché par le domaine de l’électronique, pour la fabrication de piles, d’ordinateurs, de téléphones, de batteries, etc.

Aussi, l’argent s’utilise également pour la pharmacie, la purification de l’eau ainsi que pour les panneaux photovoltaïques. Ainsi, près de la moitié des demandes vise l’usage industriel. Il faut également noter que l’argent reste une valeur d’investissement du même titre que l’or. D’ailleurs, les prix des deux métaux varient de façon parallèle. Selon la Banque mondiale, un argent raffiné à 99,9 % coûte entre 15 à 35 dollars l’once.

Les différents cours des métaux

Quel est le cours de l’or ?

Le prix de l’once de l’or est de l’ordre de 1 684 dollars en avril 2020. Ce prix se voit à la hausse de 30,9 % sur un an et de 5,7 % sur un mois. Estimé au LBMA ou London Bullion Market Association, l’or physique reste la principale place d’échange dans le monde.

En ce qui concerne la demande, près de la moitié de la demande mondiale se destine à la joaillerie, les banques centrales, l’industrie et l’investissement. Depuis quelques années, la Chine et l’Inde occupent une place prépondérante sur le marché.

Ainsi, 54 % des demandes mondiales s’y sont faites en 2013. Aujourd’hui, le cours du dollar reste inversement proportionnel au prix de l’or. En d’autres termes, plus le cours du dollar monte, plus le prix de l’or baisse. La spéculation reste également un point à prendre en compte lors de l’établissement du cours de l’or.

Sa rareté ainsi que son caractère inaltérable font du métal jaune une valeur refuge pour les petits épargnants et les gros investisseurs. En effet, l’or ne peut être englouti ni dévalué lors d’une faillite de la banque. Lors des risques d’inflation, le prix de l’or aura tendance à être à la hausse.

Investir dans l’or physique vous permet également de diversifier vos placements. Et cela se fera sur un support non dépendant du marché financier. Pour un or fin à 99,5 %, le prix est de l’ordre de 1200 à 1600 $ par once, selon les statistiques de la Banque mondiale.