La grossesse est une étape très importante dans la vie d’une femme, marquée par de nombreux changements au niveau physique. La peau notamment est soumise à rude épreuve et lorsqu’elle n’est pas assez élastique pour résister à l’étirement important, les vergetures peuvent apparaître. Est-il possible de les éviter ? Que faut-il faire pour limiter leur apparition ? Une fois qu’elles sont apparues, comment faire pour atténuer les vergetures ?

Définition des vergetures

Les vergetures sont des cicatrices qui apparaissent à la suite d’une rupture des fibres collagène dans le derme. Les vergetures sont des zébrures rouges qui deviennent progressivement blanc nacré ou violacées sur certaines peaux foncées. Au cours de la grossesse, le corps sécrète une hormone appelée cortisol qui fragilise ces fibres élastiques, lesquelles sont déjà très sollicitées à cause des distensions provoquées par la prise de poids. Pour aider ces fibres élastiques à mieux résister, il faut beaucoup d’hydratation et c’est d’ailleurs la raison pour laquelle la majorité des traitements se présentent sous forme d’huile anti vergetures pour la grossesse qui assouplit la peau, la nourrit et la régénère.

Quelle est la cause des vergetures pendant la grossesse ?

L’apparition des vergetures au cours de la grossesse est causée par deux phénomènes spécifiques dont la première est la prise de poids qui pousse la peau à se tendre. Il y a également l’imprégnation hormonale, car durant de la grossesse, le corps sécrète du cortisol et plus le taux de cette hormone est élevé, moins la peau produit du collagène. Ce dernier est localisé dans le derme qui est une couche profonde de la peau située entre l’épiderme et l’hypoderme et forme un tissu conjonctif dont le rôle est de rendre la peau élastique.

Pendant la grossesse, une femme prend généralement une dizaine de kilos et son corps prend de nouvelles formes. À cause de ces changements physiques, la peau s’étire, mais les fibres collagènes peuvent casser, surtout au niveau des zones à fortes distensions mécaniques telles que le ventre, les cuisses ainsi que les seins. Ce sont d’ailleurs les zones où l’on retrouve le plus fréquemment les vergetures, ces stries d’abord violacées qui deviennent blanches avec un aspect nacré.

éviter les vergetures grossesse

Comment éviter les vergetures pendant la grossesse ?

Il n’existe pas de méthode qui permet de prévenir à 100% l’apparition des vergetures. Néanmoins, quelques gestes permettent d’obtenir de bons résultats, notamment l’hydratation systématique des zones à risques dès le début de la grossesse afin de favoriser la détente de la peau. Il faut faire pénétrer le produit (crème anti-vergeture ou huile anti-vergeture) en massant doucement afin de détendre les fibres. Il est aussi conseillé d’éviter de prendre du poids trop brusquement pour éviter de soumettre la peau à de fortes distensions mécaniques.

Il existe aujourd’hui sur le marché de nombreuses crèmes et huiles de massage qui permettent d’éviter l’apparition des vergetures pendant la grossesse. Pour le bien du bébé et de la maman, il est conseillé de choisir des produits bio, avec le maximum d’ingrédients naturels. D’ailleurs, il existe des solutions naturelles pour prévenir les vergetures, notamment l’huile végétale d’amande douce, l’huile de coco, le beurre de karité, le beurre de cacao ou encore l’huile germe de blé. Pour augmenter l’efficacité de ces huiles végétales, il faut les utiliser en synergie avec des huiles essentielles qui ont des propriétés qui aident à la peau à se régénérer. Parmi les plus plébiscitées, il y a notamment les toniques cutanés et cicatrisants comme le géranium rosat, le zeste de mandarine verte ou encore l’hélicryse italienne. Pour ne pas se tromper sur le dosage et l’usage des huiles essentielles, il faut demander conseil à son pharmacien ou à un herboriste, car l’utilisation de certaines est contre-indiquée durant la grossesse.

Pour assurer la qualité de la peau et sa résistance à l’étirement, il est aussi essentiel d’apporter des lipides de qualité par voie interne. Pour ce faire, il peut être utile de prendre des compléments en oméga 3 sous forme de gélule, bien entendu, toujours avec l’approbation du médecin.

Du côté des traitements homéopathiques, le Calcarea Fluorica 7 CH (cinq granules deux fois par jour, trois semaines sur quatre) permettrait de favoriser la détente de la peau. D’ailleurs, il faut savoir qu’il existe encore peu d’études scientifiques qui prouvent formellement l’efficacité des crèmes anti-vergetures. Néanmoins, il semble que l’association de substances permette de prévenir efficacement l’apparition des vergetures : l’extrait de Centella asiatica (herbe médicinale favorisant la production de collagène et de fibres élastiques), l’alpha tocopherol et des hydrolysats de collagène-élastine.

Les méthodes pour faire disparaître les vergetures après la grossesse

Comment nous l’avons vu précédemment, il n’y a aucun traitement 100% sûr et efficace pour éviter l’apparition des vergetures au cours de la grossesse. Ainsi, malgré l’utilisation de crèmes et d’huiles végétales, il se peut que quelques cicatrices apparaissent quand même après la grossesse.

Comme la plupart des cicatrices, il n’est pas aisé de faire disparaître les vergetures une fois qu’elles se sont installées. Néanmoins, grâce à l’évolution des technologies, il existe aujourd’hui des méthodes qui permettent d’en améliorer l’aspect esthétique. Il y a notamment les peelings à l’acide glycolique ou à l’acide trichloracétique qui permettent de favoriser la sécrétion de collagène. Pour effectuer ce peeling chimique, il faut déposer la substance acide sur la peau afin d’éliminer les cellules mortes et les vergetures puis de la retirer pour la pousser à produire des cellules neuves.

Il y a également le peeling mécanique ou dermabrasion qui est une technique consistant à frotter la peau avec une brosse rotative légèrement abrasive pour la pousser à procéder à la reconstruction des fibres saines de collagène. La dermabrasion est une technique plus efficace que le gommage, car elle permet de réduire les imperfections de la peau et notamment les vergetures. Il est légèrement douloureux et laisse l’épiderme rouge et gonflé dans un premier temps.

Ce traitement se fait sous anesthésie locale et les améliorations sont visibles au bout de quinze jours en moyenne. Pour traiter les vergetures par microdermabrasion, il faut projeter de fins cristaux d’aluminium afin de les abraser et de réduire leur aspect. Même si le traitement n’élimine pas les cicatrices à 100%, il permet de les rendre beaucoup moins visibles.