Le logement est l’un des plus grands casse-têtes des étudiants. Il s’agit la plupart du temps, de leur poste de dépenses le plus important. Situation géographique, confort, sécurité, prix… sont autant de facteurs qui entrent en jeu lors du choix de son logement d’étudiant. Comment se trouver un bon logement sans se ruiner ?

Assurer son logement étudiant, la base

Quel que soit son logement, un étudiant a l’obligation de l’assurer, qu’il soit locataire ou colocataire. Avant d’emménager, il doit présenter une attestation d’assurance au bailleur. Une assurance habitation permet à l’étudiant de bénéficier de solides garanties en cas de sinistres (incendie, vol, dégât des eaux…). Compte tenu de leur situation, les conditions d’une assurance habitation pour étudiant permettent de répondre aux besoins des étudiants en offrant des solutions au meilleur prix du marché. Ceci pour permettre à chacun de s’assurer à moindre coût.

Certaines compagnies d’assurance proposent 5 formules comprenant des garanties et options facultatives, notamment la responsabilité civile, permettant de répondre aux besoins de chacun.

Les étudiants peuvent choisir d’opter pour l’assurance multirisque habitation. Elle comprend notamment la garantie vol, la garantie des biens et la garantie de protection juridique. Cette dernière vous permet d’être accompagné par votre assureur en cas de litige avec le propriétaire. Les risques couverts varieront d’un assureur à l’autre. Avant de souscrire une assurance habitation, prenez le temps de faire le tour du marché.

Pour bénéficier d’une assurance logement, l’étudiant doit répondre à certains critères, notamment être en possession d’une carte étudiante valide et être locataire. En général, les tarifs d’une assurance logement étudiant varient entre 75 à 100 euros par an. Certaines compagnies d’assurance proposent des formules à partir de 21,42 euros.

se loger quand on est étudiant

Comment se loger quand on est étudiant ?

Logement étudiant : quels dispositifs d’aide ?

Trouver un logement étudiant n’est pas toujours évident surtout en termes de finances. Il existe toutefois quelques dispositifs qui permettent aux étudiants de s’installer.

Les logements CROUS

Pour trouver facilement un logement, voyez auprès des résidences CROUS. Ces établissements octroient des chambres dans des résidences universitaires à des prix accessibles. Cette répartition se fait toutefois sous conditions de ressources. Il est réservé aux étudiants ayant validé leur DSE (dossier social étudiant).

L’allocation de logement social (ALS)

L’ALS est un dispositif d’aide au règlement des loyers octroyé par la CAF. Les bénéficiaires des logements CROUS y sont notamment éligibles. Le montant de l’aide varie en fonction du loyer et de la situation financière de l’étudiant. L’ALS peut être versée que vous soyez en location ou en colocation.

La garantie Visale

Le dispositif Visale, géré par Action Logement, est une aide adressée aux étudiants ne pouvant fournir de caution locative. Dans ce cas, c’est l’Etat qui se porte garant durant toute la durée du bail. En cas d’impayé, le propriétaire se tournera directement vers Action Logement.

L’aide Loca-Pass

Pour louer un logement, un étudiant aura à verser un dépôt de garantie. La somme versée sera encaissée par le propriétaire et vous sera restituée à la fin du bail. Ceci à condition que le logement soit récupéré en l’état. Le Loca-Pass est une aide versée par l’État qui permet de payer ce dépôt de garantie. Il s’agit d’un prêt à 0%, plafonné à 500 euros.