Au fil des années, le toit d’une maison a été soumis à diverses agressions extérieures. Il est souvent couvert de déchets tels que les mousses, les algues et bien d’autres choses. Le démoussage se révèle être la meilleure alternative pour rendre propre votre toit et assurer sa longévité. Mais peut-on faire le démoussage soi-même ?

Faire soi-même le démoussage de sa toiture : quels sont les risques ?

démoussage de toiture

La toiture est la composante de votre maison qui vous protège contre les aléas de la nature. Elle vous garde à l’abri des pluies, de la neige, du soleil… Lorsqu’elle est remplie de déchets, ces derniers s’accumulent et favorisent l’apparition des mousses et des lichens. Cela occasionne une détérioration progressive de votre toiture. Vous devez alors la démousser fréquemment pour la rendre plus solide et esthétique. Vous trouverez sur cette page plus d’astuces pour bien prendre soin de votre toiture. Vous pourrez aussi demander un devis à des professionnels.

Comme son nom l’indique, le démoussage consiste à ôter les mousses et les déchets qui jonchent un toit. Vous êtes en mesure de le faire par vous même, mais cet exercice présente plusieurs risques. En premier lieu, vous êtes exposé à des chutes lorsque vous grimpez sur le toit. En effet, si vous ne disposez pas des outils nécessaires pour monter sur votre toit, vous risquez de tomber. Ensuite, le démoussage nécessite l’application des produits spécifiques ayant des odeurs très fortes. Ces produits pourraient vous étourdir ou avoir des effets néfastes sur votre santé. Enfin, lorsque vous êtes sur le toit, il faut avoir des chaussures adaptées au risque de glisser.

demoussage toiture

Comment effectuer le démoussage de sa toiture?

Si vous désirez le faire en toute sécurité et obtenir de meilleurs résultats, vous devez obligatoirement faire appel aux professionnels des travaux de toiture. Voici les étapes suivies par ces derniers.

Le nettoyage thermique à pression moyenne

Avant de procéder au démoussage, un nettoyage doit tout d’abord être effectué. À cet effet, un nettoyeur thermique à pression moyenne est utilisé par les spécialistes. Le nettoyeur est muni d’une buse qui tourne. Il ôte toutes les impuretés (mousses, lichens) qui sont sur le toit sans le détériorer. Votre toiture est alors prête à recevoir le traitement antimousse.

L’application du traitement antimousse

Une fois le toit débarrassé de tous ces déchets, on procède à l’application du produit par pulvérisation. Le produit antimousse possède des propriétés très puissantes et purifiantes. Par ailleurs, celui qui est utilisé par les spécialistes ne contient ni javel, ni acide. Il élimine tous les déchets et résidus que la buse rotative n’est pas parvenue à nettoyer. Il anéantit également toute pousse de champignons et le développement des bactéries et algues sur votre toit. De plus, il prévient contre les maladies et effets nuisibles de ces champignons et parasites.

L’application d’un traitement hydrofuge.

Le traitement hydrofuge est une technique qui permet à votre toiture de se nettoyer elle-même. Il élimine instantanément les déchets issus de la pluie, et du vent. Il garde votre toit dans un état sain. Nous distinguons deux types d’hydrofuges. Vous pourrez choisir un hydrofuge coloré qui donne un nouvel aspect à votre toiture tout en le rendant autonettoyant. Il existe aussi les hydrofuges incolores qui protègent le toit sans modifier son aspect. Donner une nouvelle vie à votre toiture nécessite l’intervention des professionnels, n’hésitez donc pas à les contacter.