Maison

Déco intérieure : comment cloisonner sans occulter ?

— 9 minutes de lecture
cloisonner sans occulter

Le besoin de séparer l’espace dans un appartement, un loft ou une maison peut se faire ressentir pour plusieurs raisons. Il peut par exemple s’agir de diviser une pièce en deux pour avoir plus d’intimité, de créer des pièces supplémentaires sans nuire au cachet du logement, ou encore de marquer des zones, etc.

Dans tous les cas, il est possible de réaliser des cloisonnements internes sans avoir à élever de nouveaux murs, comme avec des portes coulissantes. Retrouvez ici nos conseils pour cloisonner sans occulter !

Cloisonner avec des portes coulissantes

Pour optimiser l’espace et continuer de profiter de vos installations, vous pouvez opter pour la pose de portes coulissantes. Très esthétiques, elles permettent de séparer totalement des pièces adjacentes. Véritables cloisons amovibles, les portes coulissantes sont généralement conçues en verre et en métal pour un aspect plus moderne. Il existe cependant des modèles à motifs imprimés qui peuvent apporter une touche stylée à la décoration.

Vous trouverez des modèles standard vendus dans les magasins spécialisés, et que vous pouvez faire installer chez vous directement. Il est également possible de faire réaliser des portes coulissantes sur mesure. Cette possibilité est particulièrement intéressante, car les portes coulissantes offrent un meilleur effet quand elles sont adaptées en fonction de :

  • l’espace disponible dans votre logement ;
  • l’éclairage des pièces ;
  • la position de vos murs.

Si vous souhaitez séparer vos pièces sans cloisonner, nous vous conseillons de regarder de plus près ces astuces de Sogal pour le choix d’une porte coulissante, pour restructurer votre intérieur. Il existe en effet plusieurs façons d’installer et de profiter des portes coulissantes.

cloisonner sans occulter

Les portes coulissantes installées en baie

L’installation de portes coulissantes en baie consiste à poser la porte sur un système de rails, tout en s’assurant que le rail n’empiète pas sur un mur. Une fois installé, ce type de porte ne permet que l’ouverture d’un vantail à la fois. En effet, même si elle donne l’aspect d’une double porte, il n’en reste pas moins que c’est en réalité une seule porte qui est installée. De ce fait, il est essentiel de bien vérifier l’espace disponible avant de porter votre choix sur la porte coulissante installée en baie.

Nécessitant peu de travaux, la porte coulissante en baie est idéale, car elle vous permet de créer deux pièces distinctes tout en conservant la luminosité. Elle contribue par ailleurs à la création d’une ouverture large, sans les inconvénients du débattement des portes standard.

Les portes coulissantes en applique

Choisissez une installation de portes coulissantes en applique si vous aimez pouvoir ouvrir en grand vos deux battants de porte pour laisser entrer la lumière et l’air. Ce type de pose de porte coulissante permet de créer une cloison design et amovible.

Ici, le rail est installé au-dessus de l’ouverture entre les deux pièces à séparer, de telle sorte que chaque battant de porte puisse glisser pour s’ouvrir et se fermer. Vous pouvez donc fermer un battant à la fois, ou les deux en fonction de l’effet recherché.

Large et imposant, ce type d’installation en applique couvre généralement toute une longueur de mur. Vous devez donc bien mûrir votre projet, car il est indispensable de prendre les mesures pour que tout le système s’imbrique à la perfection. Pour une installation parfaite, privilégiez l’installation de portes réalisées sur mesure pour votre logement.

Les portes coulissantes à galandage

Optimisez l’espace dans votre loft ou dans votre appartement en optant pour un système de porte coulissante à galandage. Vous pourrez décorer en toute quiétude votre mur, puisque les portes coulissantes à galandage vont glisser à l’intérieur.

Ce système de cloison amovible repose sur deux éléments clés. Le premier est la technique de galandage. Il s’agit de créer une cloison combinée à un châssis à galandage qui accueillera les portes coulissantes. Le second est l’installation d’un rail qui va permettre aux portes de s’imbriquer dans le mur dès qu’elles seront ouvertes.

Ce projet doit être correctement pensé dans un plan de construction ou de rénovation, afin d’être totalement intégré au mur concerné. Le cas échéant, il vous faudra procéder à une refonte entière d’un mur pour poser une porte coulissante à galandage.

En plus d’être esthétique, le mouvement de disparition des portes dans le mur vous permet de disposer de votre espace comme vous l’entendez. Vous n’avez donc plus à gérer les battants de portes qui gênent le passage.

Si les portes coulissantes possèdent de nombreux avantages, il est également possible de cloisonner un espace de plusieurs autres manières. En voici quelques-unes.

La mezzanine transformée en pièce fermée
La mezzanine transformée en pièce fermée

La mezzanine

Si vous disposez d’une hauteur sous plafond conséquente, il vous sera facile d’aménager une mezzanine. Très tendance depuis quelques années, c’est une solution astucieuse au problème de cloisonnement et de gestion de l’espace.

Selon la disposition de votre logement, vous pouvez placer une chambre ou un bureau sur cette hauteur et ainsi disposer de l’espace restant pour aménager vos autres pièces de vie. Les possibilités sont nombreuses.

 

Les parois vitrées et les verrières

Les parois vitrées ou transparentes sont idéales pour séparer deux espaces tout en laissant filtrer la lumière. Il en existe de toutes sortes et de toutes les dimensions. Agencez-les en fonction de la disposition de votre logement. Dans un petit appartement par exemple, l’usage d’une paroi vitrée permettra d’influencer la perception du volume. Votre habitation paraitra plus grande et lumineuse. L’effet visuel rendu par la pose de parois transparentes est souvent saisissant.

À l’instar des parois vitrées, placer des verrières est également une bonne astuce pour cloisonner tout en maintenant une bonne luminosité dans un logement. Quel que soit leur style, elles apportent du cachet et de la modernité à votre intérieur. En plus de laisser passer la lumière, les verrières créent un barrage aux bruits et permettent également de contenir les odeurs (idéal pour séparer la cuisine du reste de l’appartement).

Leur installation est par ailleurs relativement simple, puisqu’il existe désormais des modèles à pression par exemple. Choisissez leur nombre en fonction de la dimension de séparation que vous souhaitez et le tour est joué !

cloisonner sans occulter

Les portes pliantes

Alternatives intéressantes aux portes coulissantes, les portes pliantes ont la capacité de se rétracter à l’intérieur même de l’ouverture. Leur installation est donc possible, qu’importe le style et la configuration de votre pièce.

Dépliées, elles constituent un mur hermétique pour séparer efficacement une chambre d’un salon par exemple. Il faut noter que ce type de porte est disponible dans divers matériaux tels que le bois, le métal ou encore le verre.

Les panneaux japonais

Cloisonner tout en gardant un espace épuré et élégant, c’est à cela que servent les panneaux japonais. Très raffinés, ils sont généralement fixés au plafond de façon à coulisser facilement. Ils sont une alternative plus chic aux simples rideaux de séparation, car en plus de séparer les pièces, ils permettent de créer une ambiance intime, notamment grâce à la lumière tamisée qu’ils renvoient.

L’avantage avec ces panneaux est qu’il existe une multitude de modèles et de coloris pour s’adapter à vos préférences et à votre déco. Il n’est d’ailleurs pas nécessaire de les choisir unis. Au contraire, vous pouvez opter pour des panneaux dépareillés, tout en maintenant une harmonie d’ensemble dans le ton et/ou les motifs.

La bibliothèque-cloison et les autres meubles

Alliez praticité et esthétique en optant pour une séparation de l’espace avec une bibliothèque. Vous allez en effet pouvoir ranger vos livres et petits objets décoratifs d’une part. D’autre part, vous créerez une démarcation avec l’espace nuit, ou avec le salon.

Nous vous recommandons de choisir de préférence une bibliothèque ouverte des deux côtés. La surface de rangement sera ainsi multipliée. Vous pouvez sciemment laisser quelques casiers vides pour faciliter le passage de la lumière d’une pièce à l’autre. En fonction de votre budget, vous pouvez également opter pour un modèle évolutif comportant notamment des modules à tiroirs ou à portes, à monter selon vos envies.

Vous pouvez également créer votre effet de séparation avec d’autres meubles, tels que :

  • un secrétaire ;
  • un bureau ;
  • une penderie ;
  • une tête de lit, etc.

Pour plus d’originalité, optez pour les cubes de rangement à empiler. Ils sont également pratiques et vous pouvez en mettre autant que vous le souhaitez. Ils ajoutent par ailleurs un effet visuel original à votre décoration.

Plein d’autres idées pour séparer une pièce sans cloisonner

Les solutions pour cloisonner l’espace sans occulter sont nombreuses et variées. Cet article n’en fait pas une liste exhaustive, puisqu’il est également possible de cloisonner un logement avec :

  • un mur végétal ;
  • un paravent ;
  • des claustras ;
  • des semi-cloisons,
  • des rideaux ;
  • des pots de fleurs suspendus, etc.

Il est également possible de combiner certaines astuces : par exemple l’installation d’un garde-corps vitré pour marquer une mezzanine, ou encore l’installation d’un claustra en bois combiné avec un rideau végétal. Dans tous les cas, l’essentiel est que vous vous sentiez à l’aise dans votre intérieur !

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.