Avez-vous déjà vécu une situation pareille une fois ? Une situation dans laquelle vous étiez attiré par une fille mais au fil des longs moments que vous avez partagés, vous vous êtes aperçu qu’il n’y avait pas de séduction dans l’air. Pire encore, que vous étiez devenu la personne à qui elle se confiait et à qui elle parlait de tous ses prétendants. Bref.. C’était la Friendzone ! Mais, il n’est plus question de paniquer. Vous cherchez comment sortir de cette friendzone ? Heureux de vous dire que vous ne vous êtes pas trompé d’endroit.

Comment me sortir de la friendzone ?

Vous la kiffez depuis….depuis toujours en fait. La seule chose à laquelle vous pensez c’est de vous mettre en couple avec elle ! Mais comme c’est souvent le cas, rien ne s’est passé comme vous l’aviez programmé. Au fil du temps vous avez constaté que vous êtes plus son meilleur ami qu’autre chose. Et la seule question qui vous hante est celle de savoir ce qui n’a pas marché.

Souvent la friendzone n’est la conséquence que d’une très longue attente. Si vous ne passez pas vite à l’action dès la première rencontre, ça risque de caller. C’est ce qui arrive à ce qui sont souvent timides en amour et qui hésitent à faire le premier pas. Mais ce n’est pas encore grave, ça peut se rattraper. Mais dans certains cas, la friendzone veut tout simplement signifier qu’elle ne vous considère que comme un ami. Il faut alors savoir dans ces cas-là s’il existe une possibilité de quitter de la friendzone pour la love zone.  Donc, pour sortir de cette friendzone, il faut :

Prendre la fuite

Les filles sont très différentes des garçons. Elles se lassent très vite. Si dès les premiers instants ou après quelques Rendez-vous, elle sent que rien ne s’est passé elle aura tendance à vous oublier. Raison pour laquelle, il faut disparaître pendant un moment et refaire ensuite surface. Mais comment ? C’est très simple. Prenez du temps pour répondre à ses messages ou même parfois ne lui répondez pas. Essayez de moins la voir ou carrément ignorez là. Une fois qu’une certaine distance se sera installée, elle recommencera à vous considérer comme elle le faisait le premier jour. Mais, pas question de repartir sur les bases de la friendzone, attaquez la franchement cette fois ci.

L’isoler

Si vous avez été friendzoner, c’est que vous la voyez souvent avec votre bande d’amis, ce qui n’est pas du tout l’idéal si vous voulez flirter avec elle. Isolez là, passez souvent ensemble des soirées en tête à tête, invitez là à sortir et à passer des journées entières avec vous. Plus vous passerez du temps ensemble plus elle commencera à changer sa manière de vous voir. Et là vous profitez pour installer une certaine ambiguïté entre vous deux.

Changer

Si la fille vous connaît déjà trop, il va falloir que vous changiez. Vous êtes trop commun, vous n’avez rien de nouveau, rien de séduisant ; il va falloir que vous vous différenciez des autres si vous voulez qu’elle vous regarde autrement. Pour commencer, montrez lui que vous avez une vie loin d’elle. Faites tout pour qu’elle puisse voir des photos de vous qui pratiquez une activité dont elle n’avait aucune idée. Faites qu’elle voit des photos de vous avec des amis qu’elle ne connaît pas. Ainsi vous attiserez sa curiosité. Les filles aiment les hommes mystérieux c’est prouver ! Soyez aussi le plus évasif possible lorsque vous répondez à ses messages.

Eviter d’être le confident

Il faut arrêter d’être le gentil gars ! C’est comme ça que vous creusez votre tombe. Soyez le Bad boy. Si elle commence à se confier, changez immédiatement de sujet et répondez de manière très vague. Il faut lui faire clairement comprendre que vous n’êtes pas son meilleur ami et qu’elle ne doit pas vous voir en tant que tel.

En suivant ces quelques conseils, vous pourrez sûrement vous en sortir mais, il y a toujours des exceptions. Toutefois, ne lui dites jamais que vous l’aimez ! C’est une très mauvaise idée. Car, si elle vous considérait comme son meilleur ami et un frère, elle sera choquée et sachez que ça pourrait bien marquer la fin de toute relation entre vous. Il vaut mieux suivre le processus.