Remise de diplôme ou d’une distinction, un repas en famille, une présentation professionnelle… Les occasions pour prendre la parole et s’exprimer en public sont nombreuses. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que ce n’est pas toujours une partie de plaisir. Si on devait établir un classement des peurs les plus communes, la prise de parole en public finirait très certainement sur le podium. Selon Christophe André, célèbre auteur et psychiatre, plus d’une personne sur deux appréhenderait de s’exprimer en public. Pourtant, il s’agit là d’un art parfaitement maîtrisable. Découvrez donc dans cet article quelques conseils qui pourraient vous faciliter la tâche.

Maitrisez le fond

Cette partie ne peut être improvisée. Certes, même s’il est impossible de maitriser totalement un sujet, il est impératif de bien s’imprégner du contenu de votre texte et d’effectuer des recherches approfondies. Bien connaître l’information que l’on s’apprête à passer constitue déjà un énorme pas en avant et permet de booster la confiance en soi. Et plus la maîtrise du fond sera au rendez-vous plus l’on sera capable de se concentrer sur la forme. Conseil : les deux doivent être soignés.

Connaissez votre public

Parler devant des visages familiers est bien plus aisé que de le faire devant de parfaits inconnus. Il peut donc s’avérer utile de venir des heures avant la présentation pour converser avec quelques membres de l’assistance. Cela, en plus de permettre de détendre l’atmosphère, permet également d’établir des liens entre l’auditoire et vous, en vous familiarisant avec ses différentes attentes. Une fois ceci fait, vous pourrez plus facilement adapter votre discours en fonction de ces dernières.

Comment s’exprimer en public ? Nos conseils et astuces

Connaître le lieu

Comme pour le public, il est nécessaire d’avoir une idée du lieu où la présentation se fera. Prendre cette peine, c’est s’imprégner de l’évènement et apprivoiser la salle. Vous ne vous sentirez donc pas dans un environnement inconnu lors de votre présentation.

Visualisez votre présentation

En essayant d’imaginer les possibles scénarios de votre présentation, vous annihilez de façon progressive le stress qu’elle pourrait susciter en vous. De plus, en faisant une projection mentale de votre auditoire vous écoutant, vous accroissez votre confiance en vos aptitudes d’orateur, ce qui aura une incidence positive directe sur votre présentation.

Préparez un plan

Se lancer sans parachute ? Une affaire assez imprudente, à en croire les spécialistes, qui se mettent tous d’accord pour dire qu’il est impératif de préparer un plan avant tout discours. Commencez par une introduction, pour accrocher son auditoire et capter ainsi son attention : démarrez par la narration d’une expérience personnelle, mais pertinente, une petite anecdote, une statistique marquante ou une citation… Construisez le fond de votre intervention en vous basant sur quelques points clés, au lieu qu’elle soit sous la forme d’un discours à mémoriser. Ainsi vous aurez la possibilité de la peaufiner au fur et à mesure que vous avancez. N’oubliez pas non plus de rédiger soigneusement votre conclusion : il faudra bien évidemment éviter le ‘’ voilà’’ ou l’expression ‘’ ce sera tout pour aujourd’hui’’. Le mieux c’est de faire un résumé du contenu.