Un mur fissuré ou abimé ? Une vieille maison à remettre sur pied ? Plusieurs raisons peuvent vous amener à prévoir la rénovation d’un mur. Les dégâts d’eau étant également une raison parmi tant d’autres. En effet, tout dépend du type de mur que vous devez rénover. Ainsi, avant de se lancer dans une telle aventure, il importe de suivre certaines étapes très importantes que nous vous proposons de découvrir dans cet article.

Finissez-en avec les problèmes d’humidité

Il est primordial de s’assurer que votre mur n’a aucun problème d’humidité avant de songer à une rénovation. L’humidité cause beaucoup de dégâts lorsqu’on n’y prend pas garde et plus encore pour une personne ayant déjà subi une fuite d’eau ou d’autres dégâts causés par l’eau.  De temps en temps, faites un test sur le niveau d’humidité du mur et lorsque ce n’est pas satisfaisant, mettez le nécessaire en œuvre ou patientez que le taux baisse complètement.

Si vous mettez de la peinture malgré la présence d’humidité, vous risquez de faire un travail sans impact. Et les peintures et les enduits ne seront jamais complètement secs, ce qui causera sans nul doute d’autres dommages aux murs. Il est donc important de passer par cette première étape qui vous permet de vous rassurer du fait que vous aurez réellement le résultat escompté. L’autre possibilité qui s’offre à vous pour faire plus simple est d’appliquer la toile de verre et gagner du temps plutôt que de mettre tout le temps pour l’enduction ou le ponçage du mur. Néanmoins, il faut avouer que pour un résultat optimal, le ponçage est recommandé avant l’application de la toile. Vous pourrez ainsi, facilement couvrir les défauts du mur. Pourvu que la toile soit bien épaisse.

Comment effectuer la réparation d’un mur intérieur

En premier lieu, débarrassez le mur de tout objet ou tout élément (clous, plâtre, etc.) qui l’encombre ou qui cause un quelconque défaut au mur. Ensuite, les trous qui se retrouvent de part et d’autre du mur doivent  être rebouchés avec un enduit qui convient à la nature du mur. Les exigences varient en fonction de chaque mur. Une fois que la phase de rebouchage est terminée et que l’enduit est sec, procédez au ponçage puis appliquez-y l’enduit pour lisser le mur.

Ne soyez pas pressé, surtout si vous êtes un amateur. Vous voulez que votre mur soit bien lisse et bien droit ? Faites bien le ponçage et n’hésitez pas à refaire des tours s’il le faut. Avoir un résultat parfait est tout au moins l’idéal.

Comment peindre après le ponçage des enduits ?

Ici encore, cela dépend de la pièce dans laquelle se trouve le mur. Le ton varie d’un mur à un autre. En effet, le ton adapté à la chambre n’est pas celui qu’il faut par exemple pour le salon ou la cuisine. Surtout que pour la cuisine comme pour les salles de bain, les peintures sont bien plus résistance parce que ce sont des pièces qui doivent constamment supporter l’épreuve de l’humidité. Préparez correctement vos enduits de lissage avant toute utilisation.