Les nouveaux propriétaires de sites Web trébuchent souvent à la mention de la gestion de base de données, ne réalisant pas à quel point une base de données peut améliorer l’expérience d’un site Web. Une base de données n’est qu’une collecte organisée et structurée de données.

MySQL est un système de gestion de base de données SQL open source gratuit. Lorsque vous comprenez MySQL, vous pouvez l’utiliser pour stocker du contenu pour votre site Web et accéder directement à ce contenu en PHP. Vous n’avez même pas besoin de connaître SQL pour communiquer avec MySQL. Il vous suffit de savoir comment utiliser le logiciel fourni par votre hébergeur. Dans la plupart des cas, c’est phpMyAdmin.

Avant de commencer

Les programmeurs expérimentés peuvent choisir de gérer les données en utilisant le code SQL directement par le biais d’une fenêtre de requête. Les nouveaux utilisateurs ont intérêt à apprendre à s’en servir. C’est le programme de gestion MySQL le plus populaire, et presque tous les hébergeurs web l’ont installé pour que vous puissiez l’utiliser. Contactez votre hôte pour savoir où et comment vous pouvez y accéder. Vous devez connaître votre identifiant MySQL avant de commencer.

La création une base de données

La première chose à faire est de créer une base de données. Une fois cela fait, vous pouvez commencer à ajouter des informations. Pour créer une base de données dans phpMyAdmin :

  • connectez-vous à votre compte sur votre site d’hébergement web ;
  • localisez et cliquez sur l’icône phpMyAdmin et connectez-vous.
  • recherchez “Créer une nouvelle base de données” à l’écran ;
  • entrez le nom de la base de données dans le champ prévu à cet effet et cliquez sur “Créer “.

Si la fonction de création de base de données est désactivée, contactez votre hôte pour créer une nouvelle base de données. Vous devez avoir l’autorisation de créer de nouvelles bases de données. Après avoir créé la base de données, vous accédez à un écran dans lequel vous pouvez saisir les tables.

La création de tables

Dans la base de données, vous pouvez avoir plusieurs tables, et chaque table est une grille avec des informations contenues dans des cellules de la grille. Vous devez créer au moins une table pour contenir des données dans votre base de données. Dans la zone intitulée “Créer une nouvelle table dans la base de données le nom de votre database”, entrez un nom (par exemple : carnet d’adresses) et tapez un numéro dans la cellule correspondate”. Les champs sont des colonnes qui contiennent des informations.

Dans l’exemple carnet d’adresses, ces zones contiennent le prénom, le nom, l’adresse municipale et ainsi de suite. Si vous connaissez le nombre de champs dont vous avez besoin, saisissez-le. Cliquez “ok” . Dans l’écran suivant, saisissez un nom descriptif pour chaque zone et sélectionnez un type de données pour chaque zone. Le texte et le nombre sont les deux types les plus populaires.

Les datas

Maintenant que vous avez créé une base de données, vous pouvez entrer les données directement dans les champs en utilisant phpMyAdmin. Les données d’une table peuvent être gérées de plusieurs façons. Un tutoriel sur les façons d’ajouter, de modifier, de supprimer et de rechercher des informations dans votre base de données vous permet de commencer.

Devenez relationnel

L’avantage de MySQL est qu’il s’agit d’une base de données relationnelle. Cela signifie que les données d’une de vos tables peuvent être utilisées conjointement avec les données d’une autre table tant qu’elles ont une zone en commun. C’est ce qu’on appelle un “Join”, et vous pouvez apprendre à le faire dans un tutoriel MySQL Joins.

Travaillez à partir de PHP

Une fois que vous avez l’habitude d’utiliser SQL pour travailler avec votre base de données, vous pouvez utiliser SQL à partir de fichiers PHP sur votre site Web. Ceci permet à votre site Web de stocker tout son contenu dans votre base de données et d’y accéder dynamiquement selon les besoins de chaque page ou chaque demande des visiteurs.