Business / B2B

Combien gagne un ingénieur en informatique en portage salarial ?

— 6 minutes de lecture
ingenieur portage salarial

Les entreprises de portage salarial continuent de séduire des personnes qualifiées et expérimentées. Avec les différents avantages que propose ce système, les professionnels experts dans leur domaine sont de plus en plus nombreux à être tentés de rejoindre le réseau du portage salarial. Parmi eux, il y a notamment les ingénieurs en informatique. Vous faites partie des consultants IT qui souhaitent franchir cette étape d’indépendance ? Il est normal de se renseigner à l’avance combien un ingénieur en informatique peut gagner avec ce système avant de se lancer. Découvrez dans cet article les détails sur les missions et la rémunération d’un expert IT en portage salarial.

Calcul des avantages d’un consultant informatique en portage salarial

L’ingénieur informatique qui exerce en portage salarial bénéficie de plusieurs avantages. Il profite en effet des mêmes privilèges qu’un salarié en entreprise, que ce soit au niveau de la couverture sociale et juridique, qu’au niveau des allocations et du cumul de salaire. En plus de cela, il profite également d’une grande flexibilité et d’autonomie dans l’exécution de sa mission.

Si vous êtes un consultant IT et que vous êtes séduit par le portage salarial, il est possible d’avoir une fourchette du salaire d’un ingénieur en informatique via cet outil de simulation de salaire en portage salarial, permettant de déterminer ce que perçoit un consultant IT.

Comment déterminer le salaire d’un ingénieur en informatique ?

En tant qu’ingénieur informatique, il vous faut prendre en compte plusieurs facteurs afin de déterminer le salaire auquel vous pouvez prétendre. Tout d’abord, il est nécessaire de définir soit votre chiffre d’affaires, soit votre Taux Journalier Moyen (TJM) en tant qu’ingénieur. Pour faire le calcul, vous avez besoin d’une notion du salaire annuel de référence pour un salarié d’entreprise.

Ensuite, calculez votre TJM à partir de ce dernier. Une fois que vous avez défini le montant pour une journée de travail, il vous ne reste plus qu’à le multiplier par le nombre de jours travaillés dans le mois pour faire ressortir votre chiffre d’affaires mensuel.

Une fois votre chiffre d’affaires mensuel défini, vous devez intégrer les frais de gestion ainsi que les charges sociales dans votre calcul. Même en étant salarié porté, vous devez en effet cotiser comme les salariés classiques. Cette cotisation est à verser auprès des organismes collecteurs. En tant qu’employeur en revanche, votre entreprise de portage doit débiter les charges patronales avec les taxes. Il faut savoir que pour qu’une entreprise de portage puisse assurer la gestion administrative des salariés portés, elle doit déduire des frais de gestion. Ils sont calculés en pourcentage, variant entre 5% et 10% selon le service adopté.

Enfin, il faut calculer les frais de fonctionnement et de mission. Ces derniers ne sont pas imposables et sont normalement perçus comme un complément de salaire. Ce type de frais concerne toutes les dépenses relatives à la mission, notamment les repas, le matériel, les déplacements, etc. Il peut aussi s’agir de l’abonnement internet par exemple, des frais de communication, etc. Pour avoir le montant des frais journaliers de mission et de fonctionnement donc, vous devez calculer le montant au mois de ces frais et le diviser par le nombre de jours travaillés.

Prenons par exemple un salaire de 60 000 € annuel pour déterminer votre TJM. Avec une prime de précarité ( 10%), vous obtenez une somme de 66 000 €. Avec les charges patronales de 50%, cela fait une somme de 99 000 € annuelle ou 8250 € mensuels. Avec une base de 18 jours travaillés par mois, cela vous donne 216 jours travaillés par an. Le calcul de votre taux journalier moyen plancher est de 8 250 €/18 jours, ce qui vous donne une somme de 458 € HT de TJM. Cela signifie que votre salaire ne doit pas être en dessous de 458 € HT.

ingenieur informatique

Le Tarif Journalier Moyen selon la fonction

Le TJM d’un ingénieur informatique dépend de ses spécialités :

  • Pour un expert en cyber sécurité, le tarif moyen est de 634 €,
  • Pour un administrateur systèmes et réseaux : 528 €,
  • Pour un administrateur base de données : 527 €,
  • Pour un développeur back-end : 503 €,
  • Pour un développeur mobile : 488 €,
  • Pour un développeur front-end : 474 €,
  • Pour un webmaster : 415 €.

En se basant sur un salaire de base de 420 €/jour, un ingénieur informatique en portage salarial peut générer un revenu de 25 à 55% de plus. Ce pourcentage varie en fonction du degré d’autonomie et de l’expertise de l’ingénieur en informatique vis-à-vis des SSII (Sociétés de Services en Ingénierie Informatique). Ce salaire peut vite grimper ou même doubler et atteindre le salaire plafond des micro-entreprises avec une somme de 32 000 €, avec un écart d’un an seulement. D’ailleurs selon les études effectuées par le Cabinet Hays, les consultants IT facturent leurs prestations en moyenne entre 500 et 600 €. Aussi, leur expertise leur permet de générer plus de 40% de revenu comparé à d’autres secteurs.

Le marché IT et informatique

Devenir freelance dans le secteur IT est boosté avec la technologie qui ne cesse d’évoluer. Le marché profite de l’essor du cloud computing, du big data et des différents outils et logiciels devenus indispensables dans le quotidien des professionnels comme des particuliers. Les entreprises ont alors de plus en plus besoin des services des experts en informatique. Les consultants informatiques, les experts IT et les directeurs de projets IT sont très recherchés, d’où les coûts de services assez élevés. La création d’emplois dans ce secteur est d’ailleurs estimée à plus de 90 000 emplois jusqu’en 2022.

Comment devenir un consultant IT indépendant ?

Une étude du cabinet Hays démontre que de plus en plus de salariés travaillant auprès des Entreprises de Services du Numérique préfèrent quitter leur société pour se lancer en tant que consultant IT, à leur compte. Cette solution est pour beaucoup plus avantageuse, tant au niveau du salaire que de l’indépendance qu’elle offre. Pour exercer ce métier, vous devez franchir plusieurs étapes. Il est avant tout indispensable de choisir votre statut de consultant. Pour accomplir vos missions IT tout en profitant de tous les avantages d’un salarié, choisissez le portage salarial. Vous avez maintenant toutes les clés en main pour vous lancer !

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.