Il est impératif pour toute entreprise de procéder à un ciblage marketing avant de mettre un produit ou un service sur le marché. En réalité, un lancement réussi passe par la mise en place d’une stratégie bien ficelée au préalable. L’entreprise doit donc définir en amont les consommateurs qu’elle souhaite toucher afin de gagner du temps. Toutefois, ce n’est pas toujours évident, voici 4 conseils pour vous aider à faire un bon ciblage marketing.

Utilisez un logiciel SaaS pour récolter les données sur les consommateurs

Pour faire un bon ciblage marketing, vous devez avant tout définir le contexte. S’agit-il d’une nouvelle marque que vous souhaitez lancer ou d’un produit d’une marque existante ? Les entreprises qui existent déjà ont certes l’avantage d’avoir des parts de marché, mais ne doivent en aucun cas négliger le ciblage.

En effet, ce sera l’occasion pour elles de mieux connaître les clients qui impactent le plus sur leur chiffre d’affaires. Il faut aussi noter que les attentes des consommateurs peuvent changer avec le temps, d’où l’importance de collecter de nouvelles données pour ajuster les actions en fonction des besoins. Pour ce faire, la méthode la plus pratique est d’utiliser un logiciel SaaS qui vous aidera à définir correctement une cible marketing en récoltant des données précieuses et récentes. Cet outil vous permet en effet de parfaire votre ciblage marketing et est le plus souvent recommandé aux entreprises déjà existantes. Celles-ci peuvent alors l’utiliser dans le cadre du lancement d’un nouveau produit ou service, de l’ajout de fonctionnalités supplémentaires ou de mises à jour.

Le logiciel SaaS permettra ainsi de proposer des offres sur mesure et de fidéliser les clients. C’est également un outil performant que vous pouvez utiliser afin d’obtenir des données sur des clients potentiels. Vous aurez de ce fait un aperçu sur l’audience qui est susceptible d’être intéressée par vos futurs produits ou services.

Identifiez les critères psychologiques

Une fois que vous avez toutes les données client à votre disposition, il faudra s’en servir afin de faire ressortir les critères psychologiques. L’idée est de percevoir les véritables attentes des consommateurs par rapport à un produit. Pour y parvenir, vous devez tenir compte de critères :

  • Sociodémographiques comme l’âge, le genre, la taille, le niveau scolaire, la profession, le statut matrimonial, la localisation ;
  • Psychographiques comme les habitudes de consommation, le mode de vie, le style de vie, les centres d’intérêt ;
  • Comportementaux comme les attentes par rapport à l’offre, les croyances, les valeurs, les modes de consommation, les comportements et les occasions d’achat, l’usage du produit…

Dans le cas d’un ciblage B2B, il faudra prendre en compte la taille de l’entreprise, la date de création ainsi que le secteur d’activité au niveau des critères sociodémographiques.

Analysez la concurrence

Pour faire un bon ciblage marketing, il faut également prendre le temps d’analyser la concurrence. Il s’agira en d’autres termes d’étudier leurs produits ou services afin d’améliorer vos idées pour le lancement des vôtres. Vous pourrez ainsi optimiser vos chances de gagner des parts de marché. C’est en quelque sorte un benchmarking de produits que vous réalisez. Vous devrez donc vous poser des questions à propos de la perception de la concurrence par les consommateurs et la nature de ces derniers (occasionnels ou fidèles). De même, demandez-vous comment les concurrents se sont implantés sur le marché et quels sont les points forts et les points faibles de leurs produits.

L’élaboration du customer persona

Faire un bon ciblage marketing, c’est aussi définir un customer persona ou buyer persona. C’est en réalité une méthode qui vous permet de repérer les individualités de votre cœur de cible. Ainsi, à travers celle-ci, vous parvenez à identifier avec précision chacun des segments de vos audiences grâce au profil complet de chaque client.

Se baser sur des faits

Définir un buyer persona vous permettra de connaître le client dans son intégralité : son identité, ses valeurs, son histoire, ses besoins, ses motivations… Notez que les caractéristiques majeures de ce profil client ne sont pas élaborées sur la base de ressentis, mais plutôt avec des faits précis. Vous devez alors vous demander quels sont les besoins pour lesquels vous avez créé votre produit ou votre marque. De même, n’hésitez pas à étudier la concurrence en consultant les avis clients. Cela vous permettra de connaître les différentes motivations d’achat des consommateurs.

Identifier les mots-clés les plus recherchés

Identifiez aussi les mots-clés les plus recherchés par les internautes et qui sont liés à votre secteur d’activité. Pour cela, utilisez l’outil Google Keyword Planner où vous retrouverez les meilleures expressions, termes et mots-clés relatifs à votre produit ou service. Vous pourrez par la suite les hiérarchiser par popularité. Cela vous aidera ainsi à faire un bon ciblage marketing.

Se servir des fiches clients

Dans le cas où vous avez déjà une clientèle établie, vous pourrez plus facilement effectuer cette recherche d’informations. Appuyez-vous sur votre service client afin de déceler les affinités de vos meilleurs clients. Ensuite, posez-leur des questions dans le but de mieux connaître leurs habitudes et attentes.

Établir le portrait robot du customer persona

Une fois que vous avez toutes les informations en main, vous pourrez établir le portrait-robot de votre customer persona pour faire un bon ciblage marketing. Commencez alors par lui attribuer un nom, un prénom et un âge. Après cela, complétez par les données suivantes : ville, situation matrimoniale et professionnelle, niveau d’études, revenus, activités et centre d’intérêt, canaux d’achat, canaux d’information… La fiche du buyer persona doit aussi comporter des informations sur les réseaux sociaux favoris du persona, ses heures de connexion, son usage des médias classiques, ses croyances, ses valeurs, ses motivations d’achat… Enfin, indiquez si le persona suit des influenceurs sur les réseaux et quels sont ses freins d’achat de votre produit.

En somme, faire un bon ciblage marketing requiert le respect de nombreuses étapes comme mentionnées ci-dessus. La collecte de données en est la base et intervient à toutes les phases du processus. L’utilisation d’un logiciel Saas est très recommandée si vous souhaitez avoir des données précieuses en temps réel sur votre audience cible.